Traits en Savoie
Vous êtes ici : Accueil » Reportages » Fêtes et salons » Montmorillon : 3ème Salon de la traction animale

Montmorillon : 3ème Salon de la traction animale

D 22 janvier 2010     H 09:29     A Traitgenevois     C 0 messages


C’est sûr que c’est tard,mais notre "envoyée spéciale" vient de nous remettre ses photos.
Nous allons donc pouvoir jeter un œil sur cette manifestation,organisée par le lycée agricole, qui s’est déroulée au mois de septembre 2009 à Montmorillon,dans la Vienne.

Et tout d’abord sur ce transporteur utilisé par Jean-Yves Boudin,débardeur professionnel.

Il s’agit d’une machine fabriquée par Camille Junien pour un chantier spécifique de J-Y Boudin.A remarquer que les colliers, à structure alu., sont du même fabricant.

Ce transporteur est muni d’une griffe à commande hydraulique ...

...qui permet de se saisir d’un ou plusieurs troncs.

Vous la voyez ici tirée par deux Ardennais.

Toujours dans le domaine du débardage, cette chargeuse forestière manœuvrée par Marc Denis qui travaille en association avec J-Y Boudin.

Et pour terminer avec le débardage un trinqueballe.

Les races locales d’équidés étaient représentées par le baudet du Poitou...

...et la mule Poitevine issue du croisement d’une jument trait mulassier poitevin et d’un baudet du Poitou.

D’autres véhicules encore, comme cette remorque cantonale munie d’un vérin et destinée au ramassage des feuilles. Attention à ne pas rester sur les sièges lors du basculement !!

Ou cet avant-train remorque de la ville de Tarbes.
Une bonne description sur le site d’Hippotèse (et bien d’autres choses aussi).

Un matériel Charlie Pinney avec avant-train , essieu arrière et relevage trois points.

Un épandeur de fumier, de fabrication américaine,PEQUEA.

L’association Hippotèse a effectué des mesures avec son dynamomètre (voir le lien plus haut).

Charrue hydraulique à deux socs White Horse ,distribuée par la société H2C.

Au total il me semble qu’il y avait plus de matériel de fabrication récente qu’il y a deux ans lorsque je m’y étais rendu.
C’est intéressant même s’il existe un risque la dispersion des moyens et des idées.
Il serait également instructif d’avoir le retour d’expérience des utilisateurs de ces machines.

Merci à Mireille pour les photos et pour la base des commentaires.